Billet de Frank Béraud - Novembre 2018

Billet de Frank Béraud
Publié le
6 novembre 2018

L’effervescence dans le secteur des sciences de la vie, je la sens partout en ce moment.


Je l’ai ressentie jusqu’à Philadelphie lors du congrès Medtech Conference où le Québec présentait un pavillon très accueillant et surtout très occupé par l’impressionnante délégation d’entreprises et organisations de la province. Nous avons réalisé beaucoup de rencontres d’affaires sur place. J’y étais entre autres pour la signature d’une entente de partenariat entre Montréal InVivo, Life Sciences Pennsylvania et Québec International. Ensemble, nous visons à établir un corridor supplémentaire vers l’est des États-Unis pour les entreprises qui souhaitent développer leurs liens d’affaires vers cette région.

L’effervescence est également bien présente dans la capitalisation des entreprises du secteur. Nous avons pu observer la clôture de rondes de financements très importantes ces dernières semaines, je pense entre autres à Milestone Pharma, Theratechnologies, Acasti Pharma, Feldan, etc. J’en ai d’ailleurs parlé récemment lors d’une entrevue. Je soulignais entre autres à quel point c’est remarquable et qu’il s’agit d’un très bon indicateur de la performance de nos entreprises.

Une autre source d’effervescence est la deuxième édition du Programme de développement de l’entrepreneuriat en sciences de la vie. Celle-ci débutera en février 2019 et accueillera encore plus d’étudiants, d’entrepreneurs et de nouveaux partenaires. En effet, l’Institut Transmedtech et Polytechnique prendront en charge un nouveau module dédié aux technologies médicales qui s’ajoutera à ceux existants. Bienvenue à ces nouveaux partenaires!

En revanche, je dois dire que je suis déçu par le manque d’effervescence entourant le dossier de l’accès aux données de santé. L’institut de la statistique a reçu le mandat et des fonds importants pour développer un guichet central d’accès. Nous avons hâte d’avoir une date de lancement. Je reste persuadé que le Québec ne peut plus se priver de cet avantage concurrentiel unique que représente un accès fiable, sécuritaire et rapide à des données anonymisées clinico-administratives. Mais si cela ne peut se faire rapidement, il serait souhaitable d’explorer d’autres options pour lesquelles les données seraient plus facilement accessibles. Je pense que c’est le temps de lancer un ou des projets pilotes en soins de première ligne du réseau de la santé pour explorer cette avenue.

L’effervescence je la sens bien entendu aussi dans le lancement de l’événement d’envergure en sciences de la vie que nous organisons avec 14 autres organisations du secteur qui aura lieu 24 et 25 avril 2019 à La Tohu. Je pense que vous aviez compris les allusions peu subtiles tout au long de ce billet avec cet événement qui s’appelle justement Effervescence 2019 : le futur des sciences de la vie

J’ai déjà hâte de vous y voir.


Et vous, la sentez-vous l’effervescence?

Nous vous suggèrons

X

Abonnez-vous aux nouvelles de l'industrie

À quelle liste d'envoi souhaitez-vous être inscrit?

Flash InVivo
Info InVivo
Liste d'envoi

Quelle est votre langue de préférence?

Français
Anglais